Vis classe 10.9, écrous et boulons classe 10.9, tournevis, clé…

Le monde de la boulonnerie paraît aux premiers abords, peu complexe ; une vis, un écrou ou boulon et éventuellement une rondelle.

En fait, ce n’est pas aussi simple. Tout au long de ce dossier, vous pourrez constater qu’il existe un grand nombre de caractéristiques à prendre en compte qui font de ce produit, un produit complexe : sa forme, ses dimensions et sa matière.

Au vu de toutes ses caractéristiques techniques et du panel important de dimensions, la principale difficulté pour un distributeur tel que Haladjian, est d’identifier le bon produit.

D’autant plus qu’il existe deux systèmes de mesure:

  • Le système anglo-saxon pour la boulonnerie américaine : les dimensions sont exprimées en pouces.
  • Le système métrique pour la boulonnerie métrique : les dimensions sont exprimées en millimètres

A – Les différentes formes de vis et d’écrous

A1 – Les différentes formes de vis

A1a – Vis à tête hexagonale

A1b – Vis à tête cylindrique hexagonale creuse (CHC)

A1c – Vis à tête fraisée hexagonale creuse (FHC)

Attention : la longueur se détermine en incluant la tête

A1d – Vis à tête fraisée collet carré (boulonnerie de lame)

Attention : la longueur se détermine en incluant la tête

A1e – Vis de train de roulement (vis de tuile)

Haladjian est distributeur exclusif Berco en France

A1f – Vis de train de roulement (vis de raccordement de chaîne)

Haladjian est distributeur exclusif Berco en France

A2 – Les différentes formes d’écrous

A2a – Ecrou standard type Hu

A2b – Ecrou frein bague nylon ou «Nylstop»

A2c – Ecrou frein tout acier

A3 – Les différentes formes de rondelles

A3a – Rondelle plate

A3b – Rondelle frein type «Grower»

B – Les dimensions

B1 – Le filetage

La principale difficulté est d’identifier correctement le diamètre et le pas de vis, ce dernier étant la distance entre les sommets de 2 filets. La mesure pouvant se révéler difficile sur les vis de petite taille, il est conseillé d’utiliser un peigne à filet.

Le filetage métrique ISO gros est le plus répandu. L’utilisation du filetage métrique fin est rare et généralement réservé pour des vis de réglage ou lors d’assemblage soumis à de fortes vibrations.

Dans le système américain, deux types de filetage coexistent également :

  • filetage sellers standard américain « UNC » (norme ASA-BI 1949) appelé communément pas standard ou gros.
  • filetage sellers standard américain « UNF » désigne un pas fin

Tableau de conversion : cote pouce métrique( 1″ <=> 25,4 mm)

Diamètre P pas
Filetage UNC Filetage UNF
n° ou diamètre nominal en pouce diamètre extérieur en mm en nombre de filets au pouce en mm en nombre de filets au pouce en mm
1/4 6,35 20 1,27 28 0,907
5/16 7,938 18 1,4111 24 1,058
3/8 9,525 16 1,5875 24 1,058
7/16 11,113 14 1,8143 20 1,27
1/2 12,7 13 1,9538 20 1,27
9/16 14,288 12 2,1167 18 1,411
5/8 15,875 11 2,3091 18 1,411
3/4 19,05 10 2,54 16 1,588
7/8 22,225 9 2,8222 14 1,814
1″ 25,4 8 3,175 14 1,814
1″1/8 28,575 7 3,6286 12 2,117
1″1/4 31,75 7 3,6286 12 2,117
1″3/8 34,925 6 4,2333 12 2,117
1″1/2 38,1 6 4,2333 12 2,117

B2 – Le marquage

Les normes régissant la boulonnerie imposent un marquage sur tête de la visserie. Celui-ci représente la classe d’acier de la vis et son origine.

Il est difficile de différencier une vis en cote pouce (système américain) d’une vis système métrique. Pour vous aider à identifier le type de boulonnerie, référerez-vous au marquage apposé sur la tête de la vis.

Pour le système américain, ce marquage est soit un marquage par repères radiaux, soit un marquage par grade d’acier.

La tête porte parfois la mention « UNC » ou « UNF » pour indiquer le type de filetage utilisé.

Pour le système métrique

Lorsque la classe d’acier est indiquée par des chiffres (par exemple 10.9) cette visserie est métrique.

Elle indique la classe d’acier par une référence chiffrée (8.8, 10.9, etc.).

C – La Matière

Une fois la forme de la vis et les dimensions déterminées, il reste le plus important : la matière de la vis. Il existe sur le marché différentes matières qui sont le laiton, l’acier inoxydable, le nylon et l’acier traité.

Dans la boulonnerie en acier traité, il existe différente classe d’acier.

C1 – La classe d’acier

La classe d’acier d’une vis détermine sa résistance à la rupture et à la traction pour un diamètre particulier.

Pour le système métrique

On trouve par exemple, des boulons de classe 8.8, 10.9 ou 12.9

  • Le 1er chiffre correspond à 1/10 de la valeur de la résistance minimale à la traction, exprimé en daN par mm².
  • Le quotient du 1er par le 2ème chiffre de la classe donne la limite élastique en da N.

Ainsi pour des boulons 10.9 :

  • le minimum rupture est de 100 da N par mm²
  • la limite élastique minimum est de 10 x 9 = 90 da N par mm²

Pour le système américain

Le système sellers fonctionne différemment, on ne parle plus de classe d’acier mais de grade. (l’équivalence d’une classe 10.9 est le grade 8).

Le grade 8 correspond à une limite élastique minimale de 84kg/mm² et une résistance minimale à la traction de 105kg/mm².

La société Haladjian en tant que distributeur de pièces pour engins de travaux publics s’est spécialisée dans la visserie d’acier traité de classe 10.9 ou supérieur.

C2 – Le traitement de surface

Il existe 2 types de traitement de surface dans la visserie acier :

  • la brute : aspect phosphaté noir (à ne pas confondre avec une phosphatation), cette couleur est obtenue après traitement thermique.
  • la zinguée
    • zinguée blanc (couleur blanc irisé de bleu).
    • zinguée bichromatage (couleur jaune vert) qui assure une tenue supérieure à la corrosion

Conseil d’expert

Quel type de boulonnerie distribuez-vous?

« Notre cœur de métier est la boulonnerie américaine en acier traité de grade 8 (équivalent à la classe d’acier 10.9) pour les engins de travaux publics. Notre force est d’offrir un large panel de dimensions, de diamètres (du 1/4″ au 1″1/2) (des longueurs jusqu’à de 16″) et de formes. Au niveau des écrous, nous proposons des écrous standard et des écrous freins, ainsi que des rondelles plates et Growers.»

En quoi votre approche de la distribution est-elle originale?

Notre principal atout sur ce marché, est notre capacité à détailler. En effet nous sommes capables de livrer 4 vis à un client alors que les principaux intervenants dans la boulonnerie ne disposent que de boîtage prédéfini et n’ont pas la souplesse suffisante pour détailler. Le service est primordial dans notre démarche.

Quelles sont vos préconisations pour faire un bon assemblage?

« La qualité d’un bon assemblage vissé dépend essentiellement du couple de serrage.

Il faut impérativement utiliser le couple de serrage correspondant au diamètre de la vis et à la classe d’acier de la visserie utilisée. Pour cela, il est préconisé de monter des vis et des écrous de classe d’acier identique. (ex : prendre un écrou de classe 10 avec une vis de classe 10.9)

Lors de l’utilisation de rondelle d’appui, la dureté de celle-ci doit également correspondre à la même classe d’acier. En effet, si on utilise une rondelle de dureté inférieure, elle va fluer dans le temps et l’assemblage va se dévisser.

Enfin, il faut utiliser un outillage adéquat afin de s’assurer de la qualité du couple de serrage. »