by mbelmas mbelmas Pas de commentaire

relevé d'usurePour optimiser la durée de vie d’un train de roulement il est nécessaire de contrôler régulièrement l’état de chacun des composants. Ainsi, pour vous aider à suivre au plus près leur niveau d’usure, retrouvez dans la suite de cet article notre méthodologie de relevé de cotes pour chaînes, galets, roues, tuiles et barbotins. Ce relevé d’usure peut aussi être effectué directement par les équipes Haladjian, n’hésitez pas à nous contacter au 04 90 39 39 39.

 

Méthode de relevé d’usure

En complément de ce travail de relevé d’usure, il est également important de prendre en compte l’environnement d’utilisation de la machine, les équipements utilisés et le type de travail afin de réaliser un diagnostic complet de la machine.

 

usure chaines
Chaînes :

Hauteur du maillon : sa hauteur évolue au contact des galets et des roues. Mesurez la hauteur du maillon M à l’aide d’un pied de profondeur ou de 2 réglets.

Diamètre extérieur des bagues : il s’use dans sa zone de contact avec les dents du barbotin. Recherchez, à l’aide d’un compas d’épaisseur, le diamètre G le plus faible des bagues.


usure pasPas (chaînes non lubrifiées uniquement) : l’usure interne entre axe et bague entraîne un allongement de la chaîne. Tendez la chaîne au maximum (en insérant un tube dans une dent du barbotin), puis mesurez la distance L du centre d’un axe au centre du 5ème axe suivant. Pensez également à contrôler l’état des guides-chaînes.

 

usure galets

Galets :

Le contact des galets avec les maillons provoque une usure qui s’évalue facilement en mesurant le diamètre de la bande de roulement. Un relevé précis et complet permet de faire les constatations liées aux habitudes de conduite et au type de travail, mais également de diagnostiquer certains problèmes d’alignement. Vérifiez que les diamètres des 2 côtés du galet sont égaux : à l’aide d’un compas d’épaisseur, relevez par tâtonnement le diamètre A minimum des galets.

 

Roues :

Comme pour les galets, le contact des chaînes avec les roues provoque une réduction du diamètre. Pour mesurer l’impact de cette usure, relevez la hauteur H de l’épaulement central de la roue grâce à un pied de profondeur ou de 2 réglets. Pour obtenir une mesure fiable, veillez à vous placer bien perpendiculairement à l’axe de la roue et à faire la moyenne de plusieurs relevés. Comme pour les galets, une usure asymétrique trahit souvent un problème d’alignement.

 

Tuiles :

usure tuilesLes arêtes, au contact du sol, sont pratiquement la seule partie des patins affectée par l’usure. Conserver une hauteur suffisante est nécessaire pour une bonne adhérence de la machine. Mesurez la hauteur H des arêtes à l’aide d’un pied de profondeur ou de 2 réglets positionnés à 1/3 de la largeur des patins. Pour un patin simple arête, prenez la hauteur entre 2 patins sur une portion de chaîne bien tendue. Faites plusieurs mesures et prenez ensuite une moyenne.

 

Barbotins :

usure barbotinsEn s’usant, le pas de la chaîne a tendance à s’allonger alors que le diamètre, et donc le pas du barbotin, a tendance à diminuer. Ce déphasage décale progressivement la zone de contact entre les bagues et la denture vers le sommet des dents. C’est pourquoi une denture usée est «pointue». En général, on considère que la zone de contact doit se trouver dans une zone définie par un angle n’excédant pas 60°.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*