Routes et travaux routiers

La construction ou la rénovation d’infrastructures routières passe par plusieurs étapes et par l’intervention de différents types d’engins de chantier.

Quelles sont les étapes précédant la construction de routes et autoroutes ?

En amont de la construction d’une route ou d’une autoroute, plusieurs étapes incontournables interviennent pour préparer les travaux :

▪ Le déboisement ou le défrichement de la surface concernée. Les dessoucheuses enlèvent les souches des arbres abattus et les bulldozers ont une mission de défonçage, décapage de terres végétales et défrichage primaire du terrain.

▪ L’archéologie préventive : l’aménagement d’un sol entraîne son remaniement. Pour éviter une interruption des travaux, un diagnostic est établi en amont pour savoir si le terrain renferme des traces d’occupations humaines et la suite à donner (autorisation à entreprendre les travaux, fouilles archéologiques, modification du projet, intégration des vestiges dans le projet d’aménagement).

▪ La modification du tracé des réseaux d’eaux, électricité, gaz se situant sur le passage de la future route.

Quelles sont les étapes lors de la construction d’infrastructures routières ?
Le terrassement

Les terrassiers préparent rigoureusement le sol qui accueillera la construction de la route en modifiant son relief et en empêchant le tassement ou le glissement du terrain. Pour cela différentes opérations sont nécessaires : 

  • excavation courante ou de roches massives à l’aide d’une pelle hydraulique (appelée pelle excavatrice ou pelleteuse)
  • nivellement du sol et préparation de la route à l’aide d’une niveleuse
  • déplacement de grandes quantités de terre au moyen d’un bull (appelé aussi bulldozer ou bouteur)

Pour en savoir plus sur le terrassement et les engins du terrassement

<
>
La stabilisation des sols

Pour stabiliser le sol et le durcir, un mélange de chaux et de terre est appliqué par un pulvimixeur (appelé aussi malaxeur, mélangeur ou tritureuse). 

La préservation du sol

Afin de préserver le sol, il est nécessaire de réaliser une couche d’accrochage avant la couche de roulement. Cette étape est réalisée par un engin spécifique appelé le gravillonneur. Muni d’une trémie ou d’une benne basculante, il déverse les gravillons sur la chaussée par l’arrière. 

Des équipements optionnels sont possibles tels qu’un ordinateur de bord pour un dosage plus précis des gravillons, ou bien une plateforme permettant à 1 ou 2 agents de contrôler le débit et l’homogénéité de l’épandage.

Il existe 3 types de configurations de gravillonneurs :
- le gravillonneur automoteur
- le gravillonneur porté à fixer à l’arrière d’un camion benne
- la répandeuse-gravillonneuse : gravillonneur relié à une répandeuse pour épandre les gravillons avec un liant

Le compactage de la route

Lors de travaux de terrassement et travaux routiers, le compactage permet l’obtention d’une belle finition des enrobés, asphalte, béton et tout venant. Cette opération est réalisée par un engin appelé le compacteur. Par son propre poids ou par les vibrations qu’il génère, le compacteur optimise la cohésion des composants du sol grâce à la pression exercée. 

3 grands types de compacteurs :
- le compacteur monocylindre : pour les travaux de compactage de sols accidentés
- le compacteur bicylindre ou rouleau tandem : pour la finition et le bitumage des routes
- le compacteur dameur ou rouleau de tranchée

a89-compacteur-monocylindre-neutre_0.jpg > Compacteur monocylindre sur pneus

L’enrobage de la chaussée

Dans la construction ou la rénovation d’une route, le finisseur d’enrobé appelé également finisher ou asphalteuse, est l’une des dernières machines à intervenir. Elle est utilisée pour l’asphaltage, c’est-à-dire répandre la couche de roulement composée de matériaux enrobés (mélange de grave et de liant hydrocarboné type bitume). Sa vitesse de progression est lente car elle assure en un seul passage le répandage les enrobés de manière uniforme, le nivellement, le lissage et le précompactage.

En ville, on privilégie l’utilisation de finisseurs sur pneus alors que pour de grands chantiers (aéroports, autoroutes…) on opte pour des finisseurs sur chenilles.

finisseur-finisher-asphalteuse.jpg

Finisseurs à l'arrêt : une solution antipollution pour vous ici !

Signalisation et éclairage

Une fois l’asphalte posé, le garde-fou et le câblage électrique pour les lumières installés, les panneaux de signalisation positionnés et la chaussée marquée, la route est alors ouverte à la circulation en toute sécurité.

Le décapage des routes

Lors de la réfection d’une route, autoroute, parkings, zones industrielles… il est nécessaire de décaper le macadam en place pour procéder à son remplacement. L’engin de travaux publics utilisé est la raboteuse, appelée aussi fraiseuse routière. Par fraisage, elle prépare le terrain en creusant en surface le bitume présent et crée une base propice pour les travaux en surface à venir. Les petits modèles de raboteuses sont généralement sur pneus et les raboteuses plus grosses sont sur chenilles.

raboteuse-fraiseuse.jpg > Fraiseuse routière en action

Solution de détection des HAP présents dans le bitume ici

Haladjian accompagne les acteurs de la route

Haladjian est fournisseur de pièces détachées pour vos engins de construction de routes et autoroutes toutes marques (Caterpillar®, Komatsu®, Volvo®, Liebherr®*, …) :
-pièces mécaniques
-outils d’attaque au sol
-attaches et godets
-trains de roulement
-équipements de cabine

Haladjian c’est aussi du service autour de vos machines :
-maintenance et réparation
-inspection et contrôle
-fabrication et montage

Retrouvez toutes les solutions Haladjian pour réduire le temps d’immobilisation de vos machines de TP ici